---╔glise de Néant-sur-Yvel

Morbihan

1535



------------------------------------------

Néant-sur-Yvel est à la limite de la forêt de Brocéliande (Paimpont) et proche du "Val sans retour", tous ces lieux où se sont déroulés une partie de la légende du roi Arthur. C'est le curé de Tréhorenteuc, l'abbé Gillard, qui conseilla en 1972 à l'abbé Emmanuel Rouxel, recteur de Néant, de faire décorer par Xavier de Langlais, avec une mosaïque, l'emplacement d'un ancien vitrail.

La commande de l'abbé Gillard était très précise:
"Tous les vendredis saints, une colombe, le Saint Esprit, apporte du ciel une hostie consacrée et la dépose dans un saint Graal etc...", l'abbé Gillard avait déja choisi la maison Odorico pour la réalisation. La marge de manoeuvre laissée à l'artiste était réduite... Ce projet ne laissa pas Xavier de Langlais indifférent, lui qui avait déja publié plusieurs livres sur la Quête du Saint-Graal ; l'affaire fut conclue pour 750F, avec le chèque arriva une nouvelle "exigence": "Ne pourrait-on pas y adjoindre une source d'eau vive assez discrète ?" , l'artiste ne donna pas suite à cette nouvelle contrainte... qui perturbait tout l'équilibre déja obtenu grace au nombre d'or, comme le montre le calque d'étude.

Ceci est la dernière décoration d'église faite par Xavier de Langlais.

└ remarquer dans l'église : le grand vitrail, don de Philippe de Montauban, gouverneur de Bretagne sous Louis XIII, le portrait et le tombeau d'Anne-Toussaint de Volvire (1653-1694).